La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biogone
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Mercredi

Ouvert de 09h00 à 13h00
et de 15h00 à 19h00

Publirédactionnel : Les produits Damiano, une histoire sicilienne

Publirédactionnel : Les produits Damiano, une histoire sicilienne

À partir du 03/09/2012

Biocoop Villeurbanne

Pour Biocoop, les fournisseurs sont avant tout des partenaires. Ainsi, il nous paraît intéressant de mettre en avant l’histoire de certains d’entre eux avec qui nous avons à cœur de travailler… Retrouvez ici l’histoire de la famille Damiano.

Ce quatrième épisode sur la maison Damiano révèle la passion et la fierté d’une famille pour son île : la Sicile.

Spécialistes du fruit sec bio en Sicile, la Famille Damiano fabrique des produits aussi divers que la pâte à tartiner Chocobella ou la purée d’amandes complètes amandino, bien connus des amateurs. En Sicile depuis plusieurs générations et en bio dès les années 70, ils transforment et commercialisent des fruits secs avec l’intention d’ «améliorer la qualité de vie des consommateurs et de leurs collaborateurs ».

Au plus près de la source

Les premières noiseraies sont à une demi-heure de route de la fabrique.  Situées à 1000 mètres d’altitude, avant de les atteindre on passe les agrumes et les oliviers. Plantés là par les romains pour « retenir la montagne » commente Ricardo Damiano, les noisetiers ressemblent à des buissons sauvages. Leurs noisettes seront récoltées à la main par des  centaines de femmes à partir de la fin du mois d’août jusqu’au mois de décembre. Aucune machine ne peut en effet passer sur un terrain aussi pentu ! Il s’agira ensuite de trier les fruits. La qualité du tri est la condition à l’achat des récoltes. Plus il y a de possibilités d’écoulement de l’offre, plus les paysans se mobilisent pour une récolte, celle-ci constituant un complément de revenus non négligeable. A la base de la chaîne il ne faut pas oublier qu’il y a le paysan sicilien. La contractualisation proposée par Biocoop  tout au long de l’année rend la chaîne plus fluide,  garantissant l’achat des récoltes aux paysans.  De la même façon, travailler avec Damiano c’est travailler avec une entreprise qui est au plus près de ses ingrédients de base, qu’elle cultive et qu’elle transforme sur place, dévoilant par là une vraie connaissance de son produit et un vrai savoir-faire.

Un projet économique et social ambitieux

La maison Damiano, très investie dans le commerce équitable de proximité,  fait réellement vivre l’économie locale puisqu’elle achète quasiment toute la noisette de Sicile dont la production d’environ 1 000 tonnes est majoritairement bio et concerne près de 250 paysans, chacun propriétaires de 1 à 300 hectares. Les Damiano disposent quant à eux d’environ 500 hectares d’amandiers et de noisetiers. La bio a toujours été une évidence. Le père a toujours eu « une certaine conception de la vie saine et de la nature », explique le fils. Suivant assez tôt l’évolution du mouvement bio en France et en Allemagne, il en est à ce titre l’un des pionniers. Par ailleurs, la chimie coûte cher aux paysans et la bio est un moyen de valoriser leur travail et d’améliorer leur quotidien. Le travail des frères Damiano est donc un projet écologique, social et économique ambitieux qui détonne dans un contexte sud – méditerranéen généralement pas très favorable à l'écologie.

Une cordillère centrale déchire l’île d’ouest en est. Sur son versant nord, les noisetiers, sur le versant sud, les amandes ; à l’ouest, les pistaches et le Sirocco… Les produits Damiano sont avant tout des produits siciliens, fruits du travail d’une famille qui transmet son savoir-faire de générations en générations. Les produits issus de l’île sont exportés aux Etats Unis et en Europe du Nord car si les frères Damiano protègent leurs traditions et leur savoir-faire, ils ont su moderniser leur entreprise et cultiver l’avenir.

Retour